admin küldte be 2010. 01. 01., p - 12:33 időpontban

ASSOCIATION HONGROISE DE PÉDAGOGIE DRAMATIQUE

Organisation non-gouvernementale de haute utilité publique soutenant la cause du drama et du théâtre d'enfant
Fondée en 1988. Membres : plus de 1100 personnes
Adresse : 1022 Budapest, Marczibányi tér 5/a Téléphone: (+3670) 3353959
 
 
Cette association fondée en 1988 a pour tâche de soutenir la cause du théâtre d'enfant et de la pédagogie dramatique en Hongrie. Pendant son existence de dix ans l'Association Hongroise de Pédagogie Dramatique est devenue, parmi les organisations non-gouvernementales hongroises fonctionnant dans les domaines de la culture et de l'enseignement, l'une des plus dominantes : il est impossible de ne pas mentionner son nom en parlant de pédagogie dramatique, de drama dans l'enseignement, de théâtre d'enfant, et non plus des branches « art dramatique-marionnette » de l'enseignement artistique primaire.
 
Le comité-directeur :
Président :

László Kaposi

Président-adjoint :
Mária Dolmány
Membres du comité :
Anna Füsi, Ádám Szalai, Zoltán Tóth, Gábor Pap, Gábor Körömi, Szabolcs Csáki, Nándor Varju 
 
Les résultats les plus importants de l'Association se composant de professeurs de drama et de responsables de troupes de théâtre d'enfant :
 Les experts de l'Association ont élaboré - déjà en 1992 - un système de conditions pour la formation des professeurs de drama et ont fait enregistrer ce métier dans le Registre National des Métiers, ce que nous avons considéré comme un succès éclatant. En 1994, sans nous interroger et sans explication le « Bureau » a supprimé ce métier de la liste. Cette décision n'a pas concerné le droit de formation et d'examen et - comme la formation organisée par notre Association devenait professionnellement de plus en plus réputée - jusqu'à ce jour plus de 1000 personnes ayant suivi la formation de base de 120 heures ont obtenu le diplôme de professeur de drama délivré par notre Association. Nous constatons ce résultat considérable malgré le fait que l'enregistrement du métier n'est toujours pas résolu.
Entretemps - à l'aide de nos experts - "Danse et Drama" est entré dans le Programme Pédagogique National comme un nouveau bloc de matières culturelles et - selon une enquête du Ministère - dans près de 11% des écoles, l'enseignement du drama est présent sous une forme quelconque. L'élaboration des programmes de cadre à laquelle nos experts participent est en cours.
Dans le système de la formation continue le Ministère de l'Education Hongrois a attribué l'accréditation officielle à la formation des professeurs de drama, ainsi - au cours des cinq ans à venir - la formation de 120 heures assurée par l'Association aura sa place parmi les formations facultatives. 
Le travail effectué dans le domaine est assuré et soutenu par 24 ateliers régionaux. Dans l'avenir, ils auront un rôle de plus en plus important dans la formation continue des professeurs de drama qui - après avoir suivi la formation de base - se trouvent en face de problèmes pratiques qui peuvent être plus facilement résolus avec l'aide d’experts et de collègues.
La formation de pédagogie dramatique existe et apparaît sous une forme de plus en plus prépondérante dans le cursus normal des établissements de l'enseignement supérieur dans les Ecoles Supérieures et dans les Ecoles Supérieures de Pédagogie : l'ouverture et l'intérêt des jeunes garantissent le développement et l'extension du métier.
En 1990, l'Association Hongroise de Pédagogie Dramatique a décidé de soutenir la cause du théâtre d'enfant tombée en désuétude au moment du changement de régime. Suite à cette décision, nous avons organisé le premier Festival National de Théâtre d'Enfant Weöres Sándor. Auparavant, l'organisation des festivals de théâtre d'enfant était le devoir du gouvernement et des activistes, il nous était difficile de remplir la lacune produite au cours des années précédentes. Après un dur commencement (la première année : 35 candidatures), une croissance quantitative et qualitative a commencé. De nos jours, le nombre de candidatures (environ 200 troupes) s'est stabilisé, les festivals nationaux se déroulent avec la participation de dix mille enfants. En 2000, le festival basé sur présélection successive aura sa neuvième édition. Grâce au travail assidu de l'Association Hongroise de Pédagogie Dramatique et au système du festival conservé, les prestations sont de bon, voire de haut niveau.
Le périodique de l'Association du Drama Hongroise est le seul magazine en Hongrie s'occupant de drama et de théâtre d'enfant. Le magazine a deux éditions régulières par an et - depuis cinq an - une édition spéciale thématique chaque année. (jusqu'ici 32 éditions).
Depuis deux ans, nous publions une circulaire trimestrielle intitulée DRÁMAjátékos qui contient les informations actuelles du métier.
Actuellement, la littérature nationale du drama peut être jugée suffisante, même abondante dans certains domaines spéciaux. Des douzaines de programmes pédagogiques ont vu le jour et ont été publiées. Des instruments de travail, des plans de cours de drama sont à la disposition des professeurs. (Comme le choix des livres pour les metteurs en scène de théâtre d'enfant n'était pas grand, pour remplir cette lacune nous avons publié récemment un livre intitulé « Sur la mise en scène »)
Nous préparons des supports audio-visuels dans nos ateliers : en 1999 nous avons sorti un film intitulé Formes théâtrales dans l'enseignement du drama et - avec l'utilisation de quelques spectacles du VIIIe Festival National de Théâtre d'Enfant Weöres Sándor - le premier volume de la série intitulée Recueil d'exemples du théâtre d'enfant qui traite la mise en scène des œuvres épiques.
Depuis des années, les enseignants s'occupant de théâtre d'enfant trouvent insuffisant le nombre des pièces de haute qualité, propres à jouer par les enfants. L'automne dernier, nous avons pu annoncer un concours intitulé Chariot de Thalie soutenu par le Secrétariat des Festivités du Millénaire. Parmi les 178 travaux présentés au concours, nous avons publié les meilleurs en deux volumes.
Le nombre de nos membres du départ (100 personnes) s'est élevé à 1100.